Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

Le rythme du jardin japonais, en voilà un beau sujet, important en plus ! :)orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

.

Mais c’est quoi exactement le rythme du jardin japonais ?

.

Quel rythme doit-on choisir ?

.

Comment imposer son rythme à notre jardin ?

.

Ok, avec ces 3 questions nous avons un bon résumé des interrogations que l’on se pose concernant le rythme du jardin japonais. Et je vais y répondre en évoquant les techniques nécessaires pour imposer VOTRE rythme.

.

Mais c’est quoi exactement le rythme du jardin japonais ?

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?Tout d’abord, il est bon de savoir que lorsque j’évoque le rythme du jardin, je ne parle pas du rythme des saisons ni des successions florales. Je parle du rythme de votre jardin à part entière. Ce qui comprend le rythme du promeneur, la palette végétale et les techniques employées pour imposer son rythme.

.

Mais pour répondre à la question, le rythme du jardin japonais est……suspens…….celui que vous choisirez. Déçus ? Je comprends mais essayons d’analyser tout ça. 😉

.

Le jardin japonais est composé d’une multitude de rythmes que vous devrez enchaîner plus ou moins rapidement dans votre jardin. Pour vous représenter un peu mieux la chose ( ou vous perdre encore plus, ce que je n’espère pas…), vous pouvez imaginer votre jardin comme une partition de musique. Des moments le rythme sera lent, puis il accélérera pour redevenir lent aussitôt. Les successions de rythme ne sont pas propres qu’au jardin japonais, tous les styles de jardin ou presque jouent sur cet enchaînement de rythme.

.

Cependant, il est vrai que le rythme du jardin japonais est plus lent que les autres. Le rythme lent est le rythme le plus recherché dans ce type de jardin. Ayant pour origine les concepts du zen, les jardins japonais s’imposent comme des jardins idéaux pour la méditation. ( Voir article : C’est quoi un jardin japonais ? ).

.

Passons à la prochaine question pour continuer à y voir plus clair.

.

Quel rythme doit-on choisir ?

.

Comment savoir quel rythme imposer ? Encore une fois, cela relève de votre « feeling ». Bien sûr, certains types de jardin ont un rythme très précis. C’est le cas par exemple du jardin de thé qui doit avoir un rythme très lent pour laisser le temps à l’invité de se purifier l’esprit avant d’entamer la cérémonie. Mais si nous nous penchons un peu plus sur ce cas précis, nous nous rendons compte que le jardin de thé est aussi composé de plusieurs rythmes. En effet, le parcours du jardin de thé possède un rythme très lent, mais aussitôt le parcours achevé, le chemin pour accéder à la cabane de cérémonie est beaucoup plus rapide. ( Si vous ne savez pas ce qu’est un jardin de thé, je vous conseille de lire l’article : Les 5 règles du jardin de thé  )

.

Analysons les rythmes possibles pour votre jardin japonais.

.

Rythme lent

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

Comme dit précédemment, c’est le rythme le plus recherché dans les jardins japonais et encore plus dans les jardins de thé. Il faut savoir qu’un rythme lent apaise l’esprit, repose les yeux et laisse le temps au visiteur de profiter du jardin. Il doit être utilisé dès le début du jardin ! Commencer par un rythme rapide puis enchaîner avec un rythme plus lent freinera trop brusquement le promeneur, ce qui rend l’expérience pas très agréable. 🙁

.

Quand utiliser ce rythme :

.

  • Lorsque nous arrivons près d’un point de vue intéressant

  • Lorsque nous changeons de zones ( ex : jardin sec -> jardin de printemps )

  • Pour ralentir le rythme de la marche

  • Pour prévenir le passage à un rythme figé

    .

Nous verrons dans la suite de l’article comment parvenir au rythme lent.

.

Rythme figé

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

Le rythme figé est tout aussi important dans les jardins japonais que le rythme lent. Mais de quoi s’agit-il ? Le rythme figé est tout simplement un état d’immobilité. Vous invitez le visiteur à s’arrêter quelques instant. On pourrait appeler ça, la pause contemplation. Vous l’aurez deviné, ce rythme est à placer avec grande précaution. Trop de rythme figé n’est pas bon pour votre jardin.

.

Mais si vous l’utilisez avec parcimonie, il sera d’un effet redoutable. C’est d’ailleurs pendant ces pauses contemplation que le charme de votre jardin japonais se révélera. Si nous reprenons notre exemple de tout à l’heure, les jardins de thé proposent plusieurs rythmes figés dans leurs parcours.

.

Quand utiliser ce rythme :

.

  • Lorsque nous sommes devant un point de vue intéressant

    .

Rythme rapide

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

Je vous rassure, le rythme dit « rapide » n’est pas un rythme où il va falloir courir. 😉 Il possède juste un tempo plus rapide qui ne permet pas de profiter de tous les détails qu’offre votre jardin japonais. Mais il permet de donner une diversité de rythme dans la marche du visiteur. Un rythme uniquement lent peut devenir très ennuyeux. Interposer des rythmes rapides est donc primordial. Certains jardins oublient même complètement les rythmes lents. Dans le genre, nous avons les jardins à la française qui jouent beaucoup sur la succession de rythmes rapides et de rythmes figés.

.

Quand utiliser ce rythme :

.

  • Après un rythme figé

.

  • Pour couper un rythme lent trop long

    .

Passons maintenant à la dernière question :

.

Comment imposer son rythme à notre jardin ?

.

Pour imposer son rythme, il existe plusieurs procédés que nous allons aborder ici

.

Les allées / pas japonais

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

Les cheminements influencent grandement le rythme dans un jardin. (  Voir article : 3  types dallée pour votre jardin japonais ). Prenons par exemple les allées régulières : la marche est fluide, sans risque et le visiteur ne doit pas faire d’efforts pour savoir où poser son pied. Ces allées vont donc tout naturellement créer un rythme rapide dans le jardin.

.

Au contraire, les allées irrégulières ou bien les pas japonais imposent une marche moins fluide, le visiteur doit faire attention où il met les pieds et l’esprit associe directement ces chemins à un rythme lent. Encore mieux, avec les pas japonais vous pouvez accentuer ce rythme ou bien l’accélérer grâce à la dimension des pas. Je m’explique, un pas japonais avec des pierres larges accélérera le tempo de la marche, au contraire, un pas japonais possédant des pierres de petite dimension ralentira la marche. Attention cependant à ne pas mettre des pierres trop petites qui gêneront grandement la marche.

.

Toujours avec les pas japonais, si vous implantez une très large pierre au milieu des autres de plus petite dimension, vous invitez le promeneur à s’arrêter, vous imposez donc un rythme figé.

.

Résumons :

.

  • Utilisation d’allées régulières pour accélérer le rythme

.

  • Utilisation des pas japonais : grandes pierres pour accélérer / Petites pierres pour ralentir

.

  • Placer une très large pierre au milieu des pas japonais pour un rythme figé.

.

La forme de votre jardin

.

La forme du jardin est ce qui influence le plus le rythme du jardin. Un jardin linéaire avec un cheminement en ligne droite sera très rapide ! Trop rapide. Il est important que votre jardin soit composé de plusieurs zones qui s’imbriquent les unes dans les autres tout en gardant une part de mystère. Voyez par exemple ces deux photos :

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?  orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?

.

Sur la photo de gauche, le jardin ne garde aucun mystère, les plantations sont basses et sans contraste. Vous avez à peine franchi la porte que vous avez déjà découvert tout le jardin… Dans ce style de jardin, le rythme sera donc très très très rapide.

.

Dans la photo de droite, on ne sait pas ce qui nous attend. Nous avons tout de suite plus envie de prendre notre temps pour découvrir le jardin petit à petit. C’est exactement cet effet que vous devez recréer dans votre jardin ! Bien évidemment, grâce à ce stratagème vous imposerez un rythme beaucoup plus lent. N’hésitez donc pas à jouer avec les courbes et à créer des aménagements occultant le reste du jardin. Vous pouvez aussi intégrer des cloisons dans des endroits stratégiques de votre jardin.

Résumons :

.

  • rythme rapide : Utilisation de lignes plus ou moins droites / plantations basses

.

  • rythme lent : Créer le mystère / Accentuer les courbes

.

Les aménagements

.

orchestra-1825651_640-300x300 Comment imposer son rythme dans son jardin japonais ?Certains aménagements permettront de créer des rythmes différents au sein du jardin. C’est le cas par exemple des portiques qui ralentiront immédiatement le tempo du visiteur. Placés à bon escient, ils seront une aide précieuse pour imposer le rythme que vous souhaitez. Mais comme toutes choses, ils doivent être utilisés avec parcimonie, ne surchargez pas votre jardin.

.

Pour ce qui est des plantations, plusieurs techniques peuvent être utilisées. Prenons l’exemple d’un chemin plus ou moins droit bordé de végétaux dans les tons verts; planter une plante à la floraison vive au bout du chemin aura tendance à accélérer le rythme. Au contraire si vous mélangez quelques floraisons vives sur les bords du chemin, le rythme s’en verra plutôt ralenti. Cependant faites très attention avec les végétaux à floraisons vives, ils doivent être très minoritaires.

.

Lorsque vous souhaitez imposer un rythme lent, n’oubliez pas de prévoir des coins assis pour inviter le promeneur à contempler ce point de vue.

.

Résumons :

.

  • Plantation vive au bout du chemin pour accélérer

 

  • Créer des portails / plantation vive au bord du chemin pour ralentir

 

  • Création de coins assis pour arrêter le rythme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *