3 types d’allée pour votre jardin japonais

Les cheminements sont la première chose que vous dessinerez sur votre plan. Et qui dit cheminement dit chemin. Mais quel chemin choisir ? Lequel correspond le mieux à mon jardin ? Dans cet article je vais essayer de répondre aux questions que vous pourriez vous poser. Si certaines de vos questions ne trouvent pas de réponse, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. 😉

.

 » Les allées / chemins sont-ils vraiment nécessaires ? « 

.

Nous pouvons considérer les allées comme le fil conducteur de votre jardin. Ce sont eux qui découpent votre jardin et délimitent vos zones de vie ( zone de repos, zone de jeux, zone de méditation etc… ) Ils ont aussi le rôle de chef d’orchestre, ce sont eux qui impose le rythme de votre jardin. Si vous êtes intéressés par les techniques de rythmes liés au jardin, je vous conseille cet article : le rythme au jardin.

Certains jardins choisissent volontairement de ne pas avoir de chemin bien délimité. La séparation entre différentes zones est créé par une succession d’espaces engazonnés. C’est souvent le cas pour les jardins anglais par exemple, mais vous pouvez très bien appliquer ce même procédé pour votre jardin japonais. Attention ! Cela doit rester harmonieux avec votre jardin.

.

eede712207b8 3 types d'allée pour votre jardin japonais

.

 » Quelles sont les différents types d’allées pour mon jardin ? « 

.

Les pas japonais

.

Les pas japonais ont vu leur apparition grâce à la création du jardin de thé. Comme vu dans l’article : C’est quoi un jardin japonais ?, le jardin de thé possède un parcours précis et défini. Le rythme doit y être lent pour que l’esprit est le temps de se purifier avant de commencer la cérémonie. Les maîtres de thé, concepteurs de leur jardin, portaient donc une attention toute particulière à la mise en place de ce parcours. Pour éviter d’égarer le visiteur et lui faire suivre le parcours à la lettre, ils ont du inventer un chemin étroit et irrégulier pour qu’une partie de l’attention du visiteur soit focalisé sur sa marche.

.
Je vais vous raconter une petite anecdote tirée du livre de Robert Ketchell; l’histoire oppose deux maîtres de thé. « Le maître de thé Sen no Rikyu pensait que le pas japonais devait être pour six parts pratique et pour quatre parts esthétique. Oribe, un maître de thé ultérieur, estimait le contraire. Pour lui les considérations esthétiques passaient avant les considérations pratiques. » La morale de cette histoire est que vous devez faire attention tant au côté pratique qu’au côté esthétique !

.

Le pas japonais se compose de pierres plates de dimensions différentes. Chaque pierre doit tout de même être assez large pour recevoir votre pied, prévoyez donc une dimension moyenne entre 30-60 cm. Ensuite placez-les de façon à ce que la marche puisse se faire facilement. Ne cherchez pas à faire trop compliqué, sinon votre chemin ressemblera à une marelle où l’on doit sauter à cloche-pied de pas en pas.  Prévoyez donc environ 10-15 cm d’espace entre chaque pierre, pas plus. Agencez-les de façon harmonieuse, évitez que deux parties pointues soient face à face par exemple. Savoir créer l’harmonie n’est pas évident, vous devrez sûrement vous y prendre à plusieurs fois, mais ne vous découragez pas ! 🙂

.

Petite astuce : Pour créer un bon équilibre, positionnez les pierres de façon à ce qu’elles semblent provenir d’un même et seul morceau.

.

eede712207b8 3 types d'allée pour votre jardin japonais

Un autre exemple de pas japonais

.

.

Les allées régulières

.

eede712207b8 3 types d'allée pour votre jardin japonaisLorsque que l’on parle d’allée régulière, on pense tout de suite aux jardins français. Mais on peut très bien les trouver dans un jardin japonais. Alors c’est quoi une allée régulière ? Tout d’abord, ce qui est régulier, c’est le gabarit du chemin et non ses composants. La largeur de votre chemin n’est plus défini par la dimension des pierres en place, mais garde une dimension identique tout du long. Cependant la forme du trajet elle, n’est pas forcément régulière. Dans les jardins japonais, nous devons éviter le plus possible les grandes lignes droites. Vous pouvez donc très bien imaginer une allée régulière zigzagante. Ou bien une allée en plusieurs angles droits non réguliers. Les formes sont infinies mais vous devez toujours faire attention à ce qu’il n’y ait pas de symétrie ni de longues lignes droites. Dans la composition de ces allées, amusez-vous, graviers, dalles de jardin, assemblage de pierres serrées, galets etc….

.

.

.

.

Les allées irrégulières

.

eede712207b8 3 types d'allée pour votre jardin japonais

Les allées irrégulières sont beaucoup plus dans le style zen. On retrouve souvent ce type de chemin pour accentuer une courbe. Leur composition bien que variée ressemble très fortement à la mise en place des pas japonais. Le plus souvent il se compose d’éléments de dimensions différentes mis bout à bout. Par exemple sur la photo nous voyons des pierres plates créer un angle droit jusqu’à l’habitation. Il n’est pas rare de voir ces même pierres rejointes bout à bout par des mousses ou autres plantations basses.

.

Vous pouvez aussi créer un chemin avec les éléments que vous avez sous la main. Par exemple, s’il vous reste des dalles de terrasses en trop, coupez en certaines dans des dimension différentes. Puis installez-les de la même façon que les pas japonais. Vous pouvez même coller vos dalles sans mettre d’espace entre celles-ci. Veillez toutefois à ce que deux dalles qui se suivent ne soient, ni de la même dimension, ni disposées de la même façon. Amusez-vous avec des matériaux de récupération que vous agencerez de façon harmonieuse. 😀

.

Cet article vous a plu ?

.

Laissez-moi un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *