2 bassins en pierre indispensables pour un esprit zen

Bassin de purification ou simple bassin de pierre ? Dans cet article nous allons essayer de faire la mise au point sur ces deux types de bassin bien caractéristique des jardins japonais.

Les bassins en pierres se divisent en deux catégories : le chozubachi et le tsukubai

.

Chozubachi

.

Bassin haut et droit, souvent de forme ovale, il est souvent placé près d’un bâtiment. Il est surtout utilisé pour son coté décoratif mais vous pouvez très bien rajouter un jeu d’eau avec un bambou pour renforcer son esthétique et créer un effet sonore apaisant. Si vous avez une véranda ou une pièce ayant un contact avec le jardin, placez votre chozubachi au plus près du bâtiment. Petit conseil, disposez-le juste à coté d’un massif de bambous, cela vous donnera le plus bel effet ! 🙂

.

chozubachi1-2-240x300 2 bassins en pierre indispensables pour un esprit zen .chozubachi1-2-240x300 2 bassins en pierre indispensables pour un esprit zen

.

Ces bassins ne sont pas utilisés pour la cérémonie du thé comme ceux que nous allons voir par la suite, mais sont très utiles pour la relaxation, surtout pour les personnes disposant d’un petit jardin. Comme souligné dans l’article ( comment bien choisir son bassin ?  ), ces petits bassins en pierre vous permettront de disposer d’une pièce d’eau relaxante de petite dimension. Toutefois ces bassins ne permettent pas d’obtenir des plantations aquatiques, utilisez-le donc pour son attrait visuel et sonore.

.

Vous pourrez retrouver ces bassins en pierre dans des magasins spécialisés. Pour les plus bricoleurs et artistes d’entre vous, il est possible de concevoir un chozubachi simplement. Prenez une grande pierre, haute et de bonne largeur. Puis creusez l’intérieur avec les outils adéquats. A vous de faire le choix d’installer ou non une petite pompe enterrée sous le bassin que vous recouvrirez par une pierre plate. Reliez ensuite la pompe au bassin par un trou que vous aurez préalablement percé. Cependant, il n’est pas obligatoire d’installer un système de pompage. Vous pouvez très bien faire le choix de remplir votre bassin à la main, lors de votre méditation ou bien si vous recevez du monde.

.

Tsukubai

.

Le tsukubai, plus communément appelé aujourd’hui bassin de purification, se trouve dans toute sorte de jardin. Mais il vaut sa célébrité à la popularisation des jardins de thé dans lequel il possède une place essentielle. Si vous êtes intéressé par les jardins de thé je vous conseille l’article ( les jardin de thé )

.

.chozubachi1-2-240x300 2 bassins en pierre indispensables pour un esprit zen   chozubachi1-2-240x300 2 bassins en pierre indispensables pour un esprit zen

.

En effet, le bassin de purification fait partie intégrante des jardins de thé, il est une étape obligatoire avant d’assister à la cérémonie. Sa taille basse oblige les visiteurs à se pencher pour se laver les mains, position que l’on accorde à l’humilité. Cette étape est le premier pas pour laver son esprit de tous les désordres du monde extérieur. Cette première étape intervient aussi bien dans la religion bouddhiste, que taoïste ou shintoïste.

.

Le tsukubai doit être placé au bord d’un chemin, ou mieux, au bout d’un chemin. Celui-ci ne doit pas se trouver près d’un bâtiment, mais doit faire partie d’une composition. Pour le mettre encore plus en valeur, mettez en place une végétation dense derrière lui. On voit par exemple sur la photo 1 que l’arrière plan est épuré ce qui ne renforce par la mise en valeur du bassin. Veillez aussi à ne pas mettre de végétaux à fleurs vives derrière lui, l’attention du visiteur ne se focaliserait plus sur le bassin mais sur la floraison; ce n’est pas ce que nous voulons. 😉

.

Lors de la mise en place de votre tsukubai, pensez d’abord à votre cheminement ( 3 types d’allée pour votre jardin japonais ). Le chemin le plus traditionnel pour arriver jusqu’au bassin est un pas japonais se terminant par une grande pierre plate appelé mae-ishi. Essayez donc de trouver une pierre plus large d’au moins le double de vos pas japonais, et disposez-la devant votre tsukubai. Pour bien la positionner, faites le test de l’humilité, essayez d’atteindre le bassin en vous penchant en avant. Si vous arrivez facilement à atteindre le bassin, sans trop vous pencher, c’est que le mae-ishi se trouve trop près, et inversement ! L’espace entre le mae-ishi et le tsukubai sert à égoutter les mains après la purification. Cet espace que l’on nomme umi ( mer ) est le plus souvent composé de gros galets noirs. A vous de créer un espace qui vous plaise et qui reste harmonieux avec le reste de votre jardin.

.

Ces deux bassins en pierre sont souvent accompagnés d’une louche en bambou posée sur deux cannes du même matériau.

.

Petit point culture :

.

Dans la tradition des jardins de thé, le bassin est entouré par deux pierres. A gauche se trouve un socle de pierre nommé teshoku-ishi, sur lequel sera posée une petite lampe pour les cérémonies du matin ou du soir. A droite, se trouve un socle de pierre nommé yuto-seki, sur lequel sera posée une petite bassine d’eau chaude pour se réchauffer en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *